Ascenseur en panne : le guide – deuxième partie

30 octobre 2017

Ascenseur en panne : le guide – deuxième partie

Dans ce second volet sur les ascenseurs en panne, nous vous dévoilons les secrets du dépannage d’ascenseur. Origines d’une panne d’ascenseur, méthodes d’intervention, maintenance préventive : nous passons en revue tous les éléments à connaître pour mieux comprendre nos appareils.

I) Ascenseur en panne : quelles pannes sont les plus fréquentes ?

Avec un taux de disponibilité de 98,2% en moyenne, la société Drieux-Combaluzier est devenue une référence du dépannage d’ascenseur sur Paris. Mais alors, pourquoi les ascenseurs tombent-ils en panne ? Fabrice Grasseau, responsable des opérations chez Drieux-Combaluzier, nous éclaire.

Portes d’ascenseur en panne

« En neuf mois, ce sont 6 250 pannes qui ont été recensées sur 28 000 appels à la centrale. Parmi ces pannes, la plus fréquente est celle des portes bloquées ». Défaut de fabrication ? Non. Selon notre expert, c’est bien l’utilisation quotidienne et l’usure naturelle qui conduisent aux pannes d’ascenseurs.

En effet, « la porte est l’organe le plus sollicité d’un ascenseur ». Qu’il s’agisse des portes intérieures ou extérieures de l’appareil, ces dernières s’ouvrent et se referment bon nombre de fois chaque jour. Ajoutez à cela un contact permanent et direct avec les usagers, on comprend donc pourquoi le blocage des portes est la première cause de panne d’ascenseur.

Pour M. Grasseau, il est tout à fait normal d’avoir à faire à un ascenseur en panne, compte tenu de la fréquence d’utilisation de l’appareil.
Notre spécialiste nous indique aussi que cela peut provenir d’un problème d’utilisation. En effet, un manque de délicatesse de la part des usagers peut être à l’origine d’une panne. C’est notamment le cas lorsque la charge d’ascenseur maximale n’est pas respectée ou que l’ascenseur reçoit des coups liés à une mauvaise utilisation de la part des usagers. Son seul conseil pour éviter de bloquer l’ascenseur : un usage raisonné.

Les pannes de cartes électroniques d’ascenseur

Parmi les pannes les plus rencontrées, on retrouve également les pannes de cartes électroniques. En effet, certains ascenseurs équipés de cartes assez âgées sont plus à même de tomber en panne. Les ascenseurs anciens méritent donc une attention toute particulière. Sachez aussi que certaines cartes de moindre qualité ou défaillantes déclencheront, elles aussi, davantage de dysfonctionnements.

Lorsqu’il s’agit d’un défaut de carte, la maison Drieux-Combaluzier choisit de réparer cette dernière plutôt que de la remplacer. Une équipe entièrement dédiée à l’électronique prend en charge la réparation des cartes. C’est ce qui nous permet, entre autres, de remettre en service plus rapidement nos ascenseurs.

La saisonnalité : les conditions météo à l’origine des pannes d’ascenseur

Enfin, dernier élément à prendre en compte pour un ascenseur en panne : la saisonnalité. En effet, M. Grasseau nous explique que « les extrêmes de température génèrent des pannes. Un pic de chaleur c’est un pic d’appels ! ». Il a constaté qu’en cas de très fortes chaleurs, les composants des cartes électroniques cessent de fonctionner. A l’inverse, lorsqu’il fait très froid, les systèmes hydrauliques (qui font fonctionner l’ascenseur) s’arrêtent à cause du gel.

Vous l’aurez donc compris, de nombreux facteurs expliquent les pannes d’ascenseurs. Mais inutile de vous inquiéter, chaque ascenseur en panne a sa solution.

Ascenseur en panne : comment se prémunir ?

Panne d’ascenseur : Les bons comportements à adopter

Au quotidien, les pannes d’ascenseurs répétées peuvent vite devenir contraignantes. Alors pour les éviter, nous vous conseillons tout d’abord d’utiliser avec précaution cette partie commune de votre immeuble. Il est alors impératif d’éviter :

  • De surcharger l’appareil
  • De forcer l’ouverture ou bloquer la fermeture des portes
  • D’appuyer sur tous les boutons

Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet sur le site de la Fédération des Ascenseurs.

La maintenance préventive pour éviter les pannes d’ascenseurs

Outre ces quelques conseils d’utilisation, notez qu’il est très important de faire contrôler régulièrement votre ascenseur. En effet une maintenance d’ascenseur préventive vous évitera de subir les désagréments d’un ascenseur en panne.

Pour ce faire, la société Drieux-Combaluzier vous propose un service de maintenance prédictive qui s’adapte à vos besoins. Les techniciens interviennent une fois par an pour un contrôle complet de votre ascenseur. Ils se chargent également des visites de contrôles mensuelles, au cours desquelles les organes de sécurité de votre appareil sont inspectés (câbles, parachutes…). Elles permettent de déceler des problèmes qui seront réglés au cours d’une autre visite, cette fois-ci, corrective. L’objectif étant de trouver et réparer les éléments pouvant causer la panne de votre ascenseur, avant que celle-ci ne se déclare.

Selon M. Grasseau, ces visites sont également l’occasion de « faire le point avec les clients qui ont constaté de petites défaillances ». En ce sens, un client qui a remarqué une fermeture ralentie des portes pourra directement en informer son technicien.

Pour plus de renseignements sur notre service de maintenance, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes.

Un suivi régulier pour une réactivité absolue

Lorsque l’ascenseur est en panne, on a bien souvent tendance à s’impatienter et penser que le dépannage va prendre des heures. Pourtant, avec un suivi régulier de votre ascenseur, le temps de réparation de votre appareil n’en sera que réduit.

La société Drieux-Combaluzier assure, à tous les niveaux, des vérifications régulières sur le parc d’ascenseurs qu’elle gère. Par exemple, dès lors qu’il y a une défaillance sur un appareil, la transmission se fait automatiquement. En machinerie, notre équipe est donc capable de connaître rapidement l’origine de votre panne d’ascenseur, et donc, intervenir sous les meilleurs délais.

Autre exemple : le suivi d’indicateurs clés. Quotidiennement, la société comptabilise le nombre d’appels reçus et de pannes déclarées par appareil. Ces chiffres permettent aux équipes de suivre chaque ascenseur, en temps réel. La typologie des appareils (neuf ou ancien, série, marque..) rentre aussi en compte. Grâce à ces données, Drieux-Combaluzier est en mesure d’apporter des solutions au cas par cas.

Désormais, face à un ascenseur en panne, vous avez toutes les clés en mains pour réagir au mieux. Un dépannage d’urgence ? Nous serons disponibles 24h/24 7j/7. Une maintenance régulière ? Nous sommes là aussi pour contrôler régulièrement votre appareil.

Pour plus d’informations sur nos services de maintenance et de dépannage, n’hésitez pas à nous contacter.

Contactez Drieux-Combaluzier

Entreprise ascenseur : Les enjeux d’une entreprise comme Drieux-Combaluzier

atelier-drieux-combaluzier

Paris, ville chargée d’histoire, a vu sa configuration changer au fil des années. Avec plus de 1 330 000 logements, la capitale représente une véritable opportunité pour les entreprises d’ascenseur à Paris. Mais alors, comment Drieux-Combaluzier, ascensoriste depuis 1947, marque sa différence et assoit sa légitimité depuis tant d’années à Paris ? Réponse dans cet article…   […]

Lire la suite

Le label EPV, la reconnaissance de l’excellence d’un savoir-faire français

label-epv

 L’EPV est le seul label de l’Etat qui récompense le savoir-faire des entreprises. Il place sur un même plan la société et ses salariés, un ancrage territorial, mais aussi une volonté de transmission aux générations futures. Créée en 2006 cette marque de reconnaissance est aujourd’hui partagée par quelque 1400 artisans et industriels. Rencontre avec Agathe […]

Lire la suite

Et si l’ascenseur était un art ?

ascenseur-comme-un-art

Premier livre d’une toute nouvelle collection, “L’ascenseur parisien, entre tradition et innovation” replace l’humain au cœur de l’aventure industrielle. En l’occurrence, les hommes et les femmes de l’entreprise Drieux-Combaluzier soucieux de préserver la connaissance, la technique et l’excellence de leur patrimoine. L’histoire des ascenseurs est un patrimoine méconnu. Selon l’architecte romain Vitruve (1er s. av. […]

Lire la suite