Ascenseur sur-mesure : Comment le Bureau d’Etudes Drieux-Combaluzier imagine-t-il vos appareils ?

12 février 2018

Ascenseur sur-mesure : Comment le Bureau d’Etudes Drieux-Combaluzier imagine-t-il vos appareils ?

A l’origine de chaque projet d’ascenseur sur-mesure, notre Bureau d’Etudes. Chez Drieux-Combaluzier, deux experts aguerris s’adonnent avec passion à la création d’ascenseurs uniques. Récit d’un métier impulsant : l’installation d’ascenseur dans les immeubles anciens.

 

Ascenseur sur-mesure : le rôle du Bureau d’Etudes

 

Véritable noyau central de la société Drieux-Combaluzier, le Bureau d’Etudes pose les fondements de chaque ascenseur sur-mesure que nous créons.

Dotés de connaissances techniques héritées depuis la naissance de l’entreprise, Patrice Pauchard et Luis Goncalves font équipe depuis 1998. Depuis toutes ces années, le duo a acquis un savoir-faire dans de nombreux domaines : l’ascenseur, mais pas seulement. Leurs notions dans l’univers du bâtiment, de l’architecture ou de l’ingénierie font de leur métier une profession aux multiples facettes. La routine n’existe pas. La communication régulière avec les professionnels de tous secteurs fait d’ailleurs l’une des particularités de Drieux-Combaluzier.

Chaque projet est unique. Le Bureau d’Etudes se veut garant de la qualité de nos ascenseurs sur-mesure. Parmi les plus belles réalisations ? Une cabine d’ascenseur installé rue de l’Université. Les portes palières de ce dernier ont été spécialement élaborées pour embrasser le style des garde-corps existants. Un vrai travail autour des ferronneries, dessinées et forgées pour l’occasion, récompensé en 2015 par le prix « intégration du patrimoine » des Trophées de l’ascenseur.

 

Ascenseur sur-mesure : l’étude du projet

 

Lorsqu’une copropriété vote l’installation d’un ascenseur lors d’une assemblée générale, cette dernière prend contact avec un ascensoriste tel que Drieux-Combaluzier. C’est lors de ce premier contact, que notre service commercial va adresser une demande de pré-étude auprès du Bureau d’Etudes.

A la réception de ce dossier, l’un de nos deux dessinateurs se rend sur place pour effectuer plusieurs relevés de mesures. Ces premiers tracés sont ensuite retranscrits sur ordinateur afin de donner un premier aperçu de l’ascenseur sur-mesure. Suivant la complexité de l’immeuble, mais aussi de son esthétisme, nos experts envisagent la solution la plus adaptée. Des choix sont alors établis sur plusieurs thématiques :

  • Avec ou sans local machine ?
  • Nécessité de découper la main courante ?
  • Nécessité de découper les marches pour libérer de l’espace ?

A ce stade du projet, les décisions portent essentiellement sur les dimensions de l’ascenseur.

La spécificité des immeubles parisiens impose également des contraintes supplémentaires. En effet, dans certains cas, les immeubles et une partie de leurs attributs peuvent être soumis à des règles particulières de respect du patrimoine. Dans le cas d’une installation d’ascenseur en intérieur, cela ne pose pas de véritable problème. A contrario, dans le cas d’un ascenseur extérieur, les contraintes peuvent être plus fortes. En effet, l’Architecte des Bâtiments de France peut imposer certaines exigences telles qu’une harmonisation avec les fenêtres de la façade de l’immeuble ou encore de ne pas toucher à la toiture.

Les premières propositions d’ascenseur sur-mesure reposent donc sur la faisabilité technique et esthétique du projet.

Ces contraintes sont d’ailleurs discutées au cours d’un rendez-vous avec le client. S’ajoutent à ces contraintes les requêtes spécifiques de nos clients. Notre Bureau d’Etudes doit alors concilier les prérequis légaux et patrimoniaux avec les envies de nos clients. C’est là l’un de ses principaux challenges.

Après un second travail de réflexion autour de la meilleure solution à adopter, les plans de réalisation sont soumis aux clients pour validation. Chaque appareil est conçu pour nos clients copropriétaires et en collaboration continue.

 

Ascenseur sur-mesure : le pilotage du projet

 

Lorsque l’aval du client est donné, notre équipe retourne sur place afin d’effectuer un relevé plus complet, et ce, du sous-sol jusqu’à la toiture. Les plans d’installation naissent à ce moment. Pour le client comme pour les sous-traitants (maçon, plombier, électricien…), ce document fait office de repère ; pour comprendre comment le projet prendra forme.

Vient ensuite le plan de fabrication. Lui aussi dessiné par le Bureau d’Etudes, il fournit au contremaître les informations indispensables à la conduite du chantier : nomenclature du projet, commandes de matériel à effectuer… Tout au long de la réalisation de l’ascenseur sur-mesure, ce dossier sera utilisé – conjointement au dossier de montage – par l’atelier, tel un mode d’emploi.

Conduite par le contremaître et assurée par nos divers ateliers de serrurerie et de menuiserie, la fabrication des pièces de l’appareil est alors lancée. Tout au long du projet, le duo d’experts du Bureau d’Etudes garde un œil averti. En effet, lorsqu’une déconvenue se présente, comme la présence d’une poutre métallique cachée par exemple, les équipes retournent sur place pour donner de nouvelles consignes et ajuster les travaux de réalisation.

A chaque étape de l’évolution du projet, le contremaître tient informés les dessinateurs du Bureau d’Etudes. Une forte relation de proximité est entretenue avec toutes les parties prenantes : commerciaux, comptables, atelier, syndicats de copropriété, architectes, copropriétaires…

Lorsque l’appareil est installé et que tous les réglages sont terminés, le service après-vente prend le relais.

Enfin, reste à charge de notre Bureau d’Etudes la constitution de divers dossiers ayant pour but de laisser une trace des actions menées :

  • Dossier de propriétaire contenant divers plans, les certificats de conformité des éléments installés ;
  • Dossier d’ouvrages réalisé ;
  • Dossier technique.

 

Des questions sur la création d’un ascenseur sur-mesure ? N’hésitez pas à nous contacter, nos équipes seront ravies de vous apporter aide et conseil !

 

Contactez Drieux-Combaluzier

 

L’ascenseur cinéphile du Grand Rex

Cinéma parisien mythique, salle de spectacle et musée, le Grand Rex abrite en son sein un ascenseur pas comme les autres. Gros plan sur l’un des clous de la visite de ce lieu unique en son genre. Mythique pour les cinéphiles, emblématique pour les Parisiens, le Grand Rex élève son architecture Art Déco au coeur […]

Lire la suite

Éric Degueldre : “Une communication à tous les étages”

Entre le syndic de copropriétés Degueldre & Cie, 120e administrateur de biens de France, et Drieux-Combaluzier, la relation dure depuis si longtemps que plus personne ne saurait la dater avec précision. Peu importe, au fond, puisque l’important réside dans la nature de cette relation, Drieux-Combaluzier assurant pour le syndic la maintenance de 102 appareils à […]

Lire la suite

Bruno Bertoli : “J’admire l’excellence du Siècle des Lumières”

Au sein de son atelier d’ébénisterie d’art installé à Domazan dans le Gard, non loin d’Avignon, Bruno Bertoli nourrit depuis 42 ans la même passion immodérée pour les ouvrages de style en bois massif, uniques et originaux, qu’il s’agisse de portes, de boiseries ou de lambris. Grand admirateur du XVIIIe siècle français, il déplore que […]

Lire la suite