Newsletter 4 – Octobre 2017

12 octobre 2017

Newsletter 4 – Octobre 2017

Éternelle jeunesse

« À 20 ans ou à 70 ans, si tu as le coeur jeune… C’est la même chose », écrivait Henri Salvador*. Force est de constater que ce qui est vrai pour un homme l’est aussi pour une architecture, un immeuble, un ascenseur, une entreprise… Les majestueux édifices parisiens en pierre de taille nous le rappellent tous les jours. Les ascenseurs que nous installons, comme ceux que nous remplaçons, démontrent que les bons et loyaux services de ces formidables machines se comptent non pas en années, mais en décennies. Et, en cette année 2017 où elle souffle sa soixante-dixième bougie, jamais la maison Drieux-Combaluzier ne s’est révélée aussi jeune, dynamique et tournée vers l’avenir.
Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) que nous avons obtenu cette année nous insuffle une énergie juvénile, tout en inscrivant définitivement notre savoir-faire dans l’histoire. Cette reconnaissance témoigne de la belle continuité de notre entreprise à travers les années, et de sa fidélité à ses valeurs et à ses missions : respect de l’ancien, restauration, préservation. Elle prouve aussi que nos métiers, tout en ayant suivi les mutations technologiques et les attentes de nos clients au fil du temps, ont su défendre leur raison d’être et ainsi perdurer. Elle témoigne de l’importance de conserver solidement notre ancrage dans le passé et nous encourage, dans le même temps, à continuer de projeter notre vision vers l’avenir.
Avoir le coeur jeune, c’est aussi continuer de croire que l’impossible n’existe pas. C’est aimer les défis, partir en conquête, braver les obstacles. Notre entreprise prouve tous les jours, par son action, qu’une architecture ancienne peut démarrer une nouvelle vie grâce à une modernisation de ses équipements, dans le respect de son passé. Comme notre partenaire Sky Scrapper, spécialiste du nettoyage et des travaux acrobatiques qui, vous le découvrirez dans ce numéro, part à l’assaut des façades les plus difficiles d’accès, Drieux-Combaluzier s’adapte à l’existant, aussi complexe soit-il, et rend possible ce qui pouvait sembler, au départ, impensable.
À 70 ans, nous sommes encore et toujours à l’âge des possibles. Lancez-nous vos défis !

Emmanuel Paris,
Directeur Général

Télécharger le pdf

Contactez Drieux-Combaluzier

Quelle est la durée de vie d’un ascenseur ?

Au début des années 2000, une recrudescence d’accidents a mis en évidence les risques d’un parc d’ascenseurs vieillissant, pour ses usagers comme pour les agents chargés de sa maintenance. Suite à des événements dramatiques, le législateur a instauré en 2003 de nouvelles obligations pour améliorer la sécurité des ascenseurs en France et notamment rendre obligatoires […]

Lire la suite

Pérenniser son ascenseur : les bonnes pratiques à transmettre aux usagers

Les pannes récurrentes d’un ascenseur peuvent mettre à rude épreuve les nerfs de ses usagers quotidiens. Pour éviter ces pannes, il convient d’utiliser votre ascenseur de manière raisonnée et de prêter une attention particulière aux différents mécanismes sensibles de l’appareil comme la cabine ou les portes. La charge maximale, la bonne fermeture des portes, ou […]

Lire la suite

La vétusté du parc d’ascenseurs français : une modernisation nécessaire (Partie 1)

D’après la Fédération Française des Ascenseurs, entre 11 à 12 000 ascenseurs neufs sont installés chaque année en France. Comme tout appareil, ils doivent régulièrement être révisés afin d’éviter le risque de vétusté. Pour assurer la sécurité de chaque passager, certains appareils doivent alors être modernisés. Comment reconnaît-on un ascenseur vétuste et quelle est la situation […]

Lire la suite