Installer un ascenseur dans une copropriété

27 décembre 2016

Installer un ascenseur dans une copropriété

Votre immeuble est ancien ou ne comporte pas encore d’ascenseur ? Vous en avez assez de grimper toutes ces marches avec vos courses ? Alors peut-être serait-ce le moment d’en installer un. Drieux-Combaluzier vous explique quelles sont les étapes et démarches pour l’installation d’un ascenseur dans votre copropriété.

 

Installation d’ascenseur : Où le placer ?

 

Un ascenseur n’est pas un aménagement simple et il est nécessaire de prévoir en amont l’endroit où pourra être installé votre ascenseur. Concrètement, deux possibilités sont envisageables.

Première option, l’ascensoriste peut vous conseiller de placer votre futur ascenseur en intérieur, dans votre cage d’escalier. Pour cela nous devrons nous assurer que votre cage d’’escalier est suffisamment grande pour accueillir votre futur ascenseur. Cependant, dans le cas où votre cage d’escalier ne serait pas assez large il est possible de découper celle-ci afin de l’élargir pour qu’elle puisse accueillir votre projet. Vous en saurez donc plus après le passage du prestataire sur les lieux qui évaluera la faisabilité du projet. Sachez tout de même que les marches doivent conserver une largeur de 80 cm au minimum.

L’autre solution que peut vous proposer votre ascensoriste serait d’installer votre ascenseur à l’extérieur. Cependant vous devez noter que cette solution est généralement plus complexe à réaliser mais également plus coûteuse. En effet elle nécessite une construction totale de la structure qui accueillera votre ascenseur.

 

Installer un ascenseur : Enclencher le projet auprès des copropriétaires

 

La première étape de votre projet d’installation d’ascenseur est bien entendu de faire voter cet aménagement à l’assemblée générale des copropriétaires. Cette décision sera basée sur trois points essentiels :

  • Tout d’abord, il faut que la majorité des copropriétaires soit d’accord avec le projet. En effet, l’installation d’un ascenseur dans un immeuble en copropriété étant classé dans la catégorie des travaux d’amélioration, le projet doit être voté à la majorité d’après l’article 26 de la loi du 10 juillet 1965.
  • Dans un second temps il faudra se mettre d’accord sur le choix de l’ascensoriste qui prendra en charge les travaux d’installation de votre ascenseur. En effet, les prestations comprises dans le contrat peuvent différées. De plus, chaque ascensoriste à sa spécialité, intéressez-vous aux projets qui ont déjà été réalisés par l’ascensoriste pour prendre votre décision en toute connaissance de cause. Sachez également que certains ascensoristes peuvent vous proposer un projet « clef en main » prenant en charge l’ascenseur mais également la maçonnerie, la menuiserie et l’électricité. Enfin il est important de certifié l’ascenseur, Drieux Combaluzier effectue par exemple ses propres certifications qui vous permettent de vous assurer que votre ascenseur est conforme aux normes de sécurité et d’utilisation.
  • Enfin, il vous faudra souscrire à un contrat de maintenance d’ascenseur. En effet, lors du choix de votre prestataire nous vous conseillons de demander plusieurs devis et de comparer des prestations comparables. Cet ascensoriste est-il réactif ? A-t-il une grande expérience des immeubles comme le vôtre ? A-t-il à disposition les pièces nécessaires à votre projet ? Toutes les réponses à ces questions vous aideront à faire votre choix

 

Normes des ascenseurs : Se tenir informé des réglementations en vigueur et à venir

 

Pour tout projet d’installation d’ascenseur, il est capital de se renseigner sur les différentes réglementations. En effet, il existe notamment de nombreuses règles de sécurité à prendre en compte et à respecter. Il est donc impératif de tout prévoir en amont pour éviter les mauvaises surprises durant les travaux.

Pour résumer, l’installation d’un ascenseur au sein d’une copropriété n’est pas un projet à prendre à la légère et il est important de suivre toutes les étapes du projet sous peine de se retrouver confronté à des difficultés imprévues. Cependant un ascenseur dans un immeuble est aujourd’hui une plus-value indéniable qui vous facilitera également le quotidien et qui ajoutera une valeur tangible à votre bien. En effet, on estime que la valeur de chaque logement augmente de 20 % simplement grâce à l’installation d’un ascenseur.

Si vous cherchez à intégrer un ascenseur dans votre copropriété n’hésitez pas à contacter Drieux-Combaluzier, nous serons ravis de vous conseiller et de vous accompagner dans votre projet.

Contactez Drieux-Combaluzier

 

Administrateur de biens : comment garantir le bon fonctionnement technique de son immeuble ?

Garantir le bon fonctionnement technique d’un immeuble n’est pas chose aisée. Un administrateur de biens se doit de présenter à ses copropriétaires les meilleures prestations aux meilleurs coûts afin d’assurer un quotidien paisible aux usagers. A ce titre, le choix d’un prestataire doit être mûrement réfléchi, en répertoriant et en anticipant les besoins en entretien […]

Lire la suite

Accessibilité des personnes à mobilité réduite : ce qui change pour vos immeubles

La loi ELAN, promulguée en novembre 2018, portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique prévoit de “Construire plus, mieux et moins cher”.  Elle impose des normes à respecter pour la construction afin de protéger les plus fragiles, notamment les personnes à mobilité réduite (PMR). Plusieurs décrets de cette loi sont étroitement liés […]

Lire la suite

Ascenseurs : à quoi faut-il penser lorsque l’on on devient copropriétaire ?

Devenir copropriétaire, c’est être confronté à de nouvelles charges, c’est devoir prendre de nouvelles décisions, notamment lorsque votre bâtiment dispose d’un ascenseur ou que vous souhaitez en faire installer un. Certaines démarches sont alors à prévoir conjointement avec les autres propriétaires de votre bâtiment.     Quelles démarches à prévoir   Lorsque vous intégrez une copropriété […]

Lire la suite