Property Manager : quels éléments prendre en compte pour établir votre contrat de maintenance ?

05 août 2020

Property Manager : quels éléments prendre en compte pour établir votre contrat de maintenance ?

Choisir un contrat de maintenance n’est pas toujours de tout repos notamment pour un Property manager. Pourtant, ce document est obligatoire pour toute copropriété disposant d’un ascenseur. Alors, quels sont les différents critères à prendre en compte dans le choix de mon contrat ? Comment simplifier le quotidien des Property manager en charge d’un parc d’ascenseurs ? Nous répondons à vos questions.

 

Le contrat de maintenance, quelles obligations ?

 

Le propriétaire d’un ascenseur a une obligation d’entretien conformément aux dispositions de l’article 79 de la loi du 2 juillet 2003 et celles du décret 2004-964. Les différents types d’intervention pour la maintenance d’un appareil doivent être définis dans un contrat de maintenance liant les propriétaires de l’ascenseur à un ascensoriste. L’objectif de ce contrat est de maintenir la sécurité de l’appareil, notamment via des contrôles et interventions réguliers.

 

Chaque contrat de maintenance contient des clauses minimales obligatoires. Ces clauses imposent par exemple à un ascensoriste, de contrôler le bon fonctionnement des ascenseurs dont il a la charge toutes les 6 semaines. Si cette périodicité est une obligation légale, les techniciens peuvent également être amenés à réaliser des interventions ponctuelles dans le cadre de la réparation ou le remplacement d’une pièce. Ainsi, les clauses inscrites dans le contrat de maintenance doivent mentionner très précisément les interventions prises en charge. Ce contrat engage donc directement la responsabilité de l’ascensoriste si un manquement à l’une de ces clauses est constaté.

 

Si le propriétaire d’un ascenseur a l’obligation de souscrire un contrat d’entretien, sa constitution et le contrôle du respect de ses clauses peuvent être délégués à un Property manager. Ce dernier assure alors les échanges avec l’ascensoriste, puis les rapporte aux différents propriétaires. Il est l’intermédiaire privilégié entre le prestataire et les copropriétaires.

 

 

Les éléments à prendre en compte pour le Property Manager

 

Lorsqu’on choisit un contrat de maintenance en France, deux options s’offrent à vous : un contrat simple ou un contrat étendu. Naturellement, ces deux types de contrat n’offrent pas le même niveau de service et les clauses minimales incluses diffèrent d’un contrat à l’autre.

Ainsi, différents éléments sont à prendre en compte par le Property manager pour soumettre le meilleur contrat à ses copropriétaires. Pour choisir le contrat le plus adapté à un appareil, il est nécessaire de prendre en compte l’ancienneté de l’ascenseur, le nombre d’habitants de l’immeuble, le type de public qu’accueil le bâtiment…. En effet, un équipement neuf ne nécessitera pas les mêmes niveaux d’intervention qu’un appareil plus vétuste et un appareil très sollicité demandera des interventions plus régulières. Plus concrètement, un équipement récent pourra s’assurer avec un contrat classique, alors qu’un équipement plus ancien nécessitera de choisir des clauses additionnelles.

 

Le property manager devra donc négocier les clauses les plus pertinentes au regard de ces différents éléments, à savoir :

 

  • Les délais de déblocage de personnes
  • Les délais de dépannage et de remise en service
  • Les conditions de disponibilités
  • Les conditions concernant les pièces de rechange
  • La notice d’instruction
  • Le plan d’entretien décrivant les différentes opérations, vérifications et réglages à effectuer
  • Le carnet d’entretien consignant l’ensemble des interventions réalisées

 

Il pourra également faire ajouter des clauses supplémentaires si le type d’ascenseur, de public ou de bâtiment l’impose.

 

Pour en apprendre davantage sur le choix d’un contrat de maintenance, nous vous invitons à consulter notre article Bien choisir le contrat de maintenance de son ascenseur.

 

Simplifier la gestion de la maintenance de votre parc avec un suivi applicatif

 

De nos jours, grâce aux évolutions dans le domaine du numérique, il est possible pour un Property manager ayant à sa charge la gestion d’un parc d’ascenseurs, de centraliser l’ensemble de ces informations sur une application.

 

Dans les mois qui viennent, Drieux-Combaluzier compte lancer une application multi-device de ce type dans le but de permettre à un Property manager de suivre l’état de son parc, en temps réel. Ainsi, ce dernier aura une connaissance précise et instantanée de l’état de son parc d’ascenseurs entretenus par Drieux-Combaluzier. Nous communiquerons alors une information complète sur les pannes éventuelles ou sur les personnes retenues en cabine, mais également sur les interventions prévisionnelles. Le Property manager comme les usagers sont alors en capacité de savoir quand est-ce que le technicien Drieux-Combaluzier va passer et pour quelle raison. Ce type d’application permettra au Property manager d’échanger avec ses différents interlocuteurs (ascensoriste, copropriétaires…) plus rapidement et plus simplement. De plus, au regard de l’historique de l’ascenseur, il est alors possible de prendre des décisions ultérieures, en matière de rénovation ou de modernisation de l’appareil.

 

 

Administrateur de biens : comment garantir le bon fonctionnement technique de son immeuble ?

Garantir le bon fonctionnement technique d’un immeuble n’est pas chose aisée. Un administrateur de biens se doit de présenter à ses copropriétaires les meilleures prestations aux meilleurs coûts afin d’assurer un quotidien paisible aux usagers. A ce titre, le choix d’un prestataire doit être mûrement réfléchi, en répertoriant et en anticipant les besoins en entretien […]

Lire la suite

Accessibilité des personnes à mobilité réduite : ce qui change pour vos immeubles

La loi ELAN, promulguée en novembre 2018, portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique prévoit de “Construire plus, mieux et moins cher”.  Elle impose des normes à respecter pour la construction afin de protéger les plus fragiles, notamment les personnes à mobilité réduite (PMR). Plusieurs décrets de cette loi sont étroitement liés […]

Lire la suite

Ascenseurs : à quoi faut-il penser lorsque l’on on devient copropriétaire ?

Devenir copropriétaire, c’est être confronté à de nouvelles charges, c’est devoir prendre de nouvelles décisions, notamment lorsque votre bâtiment dispose d’un ascenseur ou que vous souhaitez en faire installer un. Certaines démarches sont alors à prévoir conjointement avec les autres propriétaires de votre bâtiment.     Quelles démarches à prévoir   Lorsque vous intégrez une copropriété […]

Lire la suite