Newsletter 2 – Février 2017

20 février 2017

Newsletter 2 – Février 2017

Au service des passagers

Chez Drieux-Combaluzier, nous savons qu’une longue, très longue vie attend chacun des ascenseurs conçu, monté et mis en service par les soins de nos équipes. Une vie faite d’appels et d’arrêts, de montées et de descentes, ponctuée par des périodes de veille et des moments de marche intempestive, aux heures de pointe. Une vie faite de charges et de décharges, de chocs parfois, lors de livraisons, de départs en vacances et de déménagements, mais aussi d’indiscrétions, de bavardages, de saluts polis et de cris d’enfants. Nous le savons d’autant mieux que notre activité ne se limite pas, loin s’en faut, à la conception, fabrication et livraison d’ascenseurs d’exception.

Bien au contraire : chez Drieux- Combaluzier, nous dépensons la plus grande partie de notre énergie à suivre nos ascenseurs tout au long de leur vie. Toutes les cinq semaines, chacun de nos appareils est inspecté par nos services de maintenance. Nous vérifions qu’ils fonctionnent bien, qu’ils répondent toujours correctement aux appels, que leur moteur, leur mécanisme, leurs automatismes restent fidèles aux performances requises. Comme des médecins du travail, en quelque sorte, nous les examinons à la loupe afin de pouvoir certifier qu’ils demeurent aptes à assumer leur mission. Cette maintenance préventive, qui permet d’éviter au maximum les pannes, nous y tenons plus que tout, car c’est ce qui caractérise notre valeur et ce qui nous distingue. Nous le faisons bien, très bien même, en raison de l’excellence de nos compagnons, qui ont chacun quinze à trente ans d’expérience dans leur métier. À tel point que nous assumons ce rôle pour tous les ascenseurs, y compris ceux qui n’ont pas été montés par nos propres mains. Mais le but ultime de tant de savoir-faire n’est pas tout-à-fait la bonne santé de nos ascenseurs.

Notre préoccupation première, c’est, in fine, le confort des passagers. C’est pour eux que nous vérifions le bon état de service des appareils. Nous mettons un point d’honneur à satisfaire pleinement tous ceux qui, tous les jours, empruntent leur ascenseur pour aller et venir sans effort, dans le plus grand confort. Les plus anciens immeubles et les plus belles architectures parisiennes ont droit à des ascenseurs de pointe. Nous nous devons de garantir à leurs habitants exigeants cette qualité de service, dans la durée, pour longtemps.

Emmanuel Paris,

Directeur général

 

Lire la newsletter                 Télécharger le pdf

Contactez Drieux-Combaluzier

La modernisation de la Tour Maubourg : un projet emblématique de Drieux-Combaluzier

Cabine de la Tour Maubourg

Située près des Invalides, la Tour Maubourg est un bâtiment Haussmannien indissociable de l’esthétique architecturale parisienne. Pour cet édifice au cachet unique, Drieux-Combaluzier a proposé un projet d’ascenseur à la hauteur de l’aura du lieu. Depuis 1947, la maison fabrique et modernise régulièrement des ascenseurs pour ce style d’édifices. La Tour Maubourg a été construite […]

Lire la suite

Naissance d’un ascenseur : une rencontre entre art et technicité

ascenseur technicité

Fort de ses 70 ans d’expérience, Drieux-Combaluzier applique chaque jour son savoir-faire traditionnel pour sublimer les ascenseurs parisiens. Depuis la fusion des maisons Drieux et Combaluzier, ce ne sont pas moins de 1000 ascenseurs qui ont ainsi été créés. En tout, l’entreprise dispose aujourd’hui d’un parc de 9 000 appareils. Drieux-Combaluzier se distingue de ses concurrents […]

Lire la suite

La saga Drieux-Combaluzier, une histoire unique d’ascenseurs et de savoir-faire

histoire d'ascenseurs

L’histoire singulière de l’ascensoriste Drieux-Combaluzier témoigne d’une grande richesse. Elle est d’abord consacrée par l’union de deux entreprises parisiennes qui s’unissent en 1947 pour former une maison d’exception. L’héritage de ces grandes familles d’ascensoriste se concrétise alors autour d’une philosophie forte lui permettant désormais d’intervenir sur des bâtiments au cachet unique. Chez Drieux-Combaluzier, l’esthétisme incomparable […]

Lire la suite